New Hôtel - Part 2


22h chambre 103.

La porte de sa chambre s’ouvre sur une vue imprenable sur la piscine de l’hôtel. Elle observe en silence le calme du rectangle turquoise, éclairé de nuit. Porte refermée sur eux, Il s’approche dans son dos, et ses mains viennent au contact de ses hanches. Qu’elle claque immédiatement, dans un bruit mat qui résonne dans le silence, se retournant sur lui. Peu surpris, il retire sa main pour la fourrer dans sa poche, en sortant une liasse de billets qu’il commence à compter.

- Combien ?

Elle arque un sourcil. Le considérant d’un silence qui commence à devenir gênant…

- Ton cul.

Il relève le nez sur elle. Elle le toise de cette marmoréenne assurance…

- Pardon ?

- Tu diras pardon après. Tu vas me donner ton cul. Ce sera le prix de ton plaisir.

Surpris, tant par les mots choisis que par le ton employé, il amorce un léger mouvement de recul. Qui est-elle ? D’une main qu’elle glisse sous sa robe, elle retire sa petite culotte en dentelle noire, sans le lâcher des yeux, puis s’approche de lui et lui intime en lui désignant le sac de cuir posé sur le lit:

- Ouvre.

Hébété, il s’exécute. Ouvre le sac. Et découvre avec stupeur son contenu. Des jouets BDSM. Un gros gode ceinture en première vue. Impressionné par cette situation inédite, mais aussi par l’assurance et la beauté de celle qu’il pensait être une simple prostituée, il comprend que celui qui sera baisé ce soir sera sans doute lui. « Tel est pris qui croyait prendre » . Et cette idée, aussi inattendue soit-elle, le fait immédiatement bander. Ce qu’elle ne manque pas de lui faire remarquer.

- Tu bandes déjà comme un âne. Alors ne fais pas l’intimidé. Tu n’étais pas aussi hésitant tout à l’heure, lorsque tu pensais me mettre dans ton lit d’un claquement de doigts… Ou d’une poignée de billets. Tu m’as pris pour une pute !

Et d’un geste, elle lui asséna une gifle monumentale et lui passe sa culotte portée et légèrement odorante sur le visage. Comme un masque. L’entrée en matière est brutale, et sonné, il tombe assis sur le lit.

- Défais cette chemise. Dévêtis-toi. À poil. Exécution.

Dit-elle en sortant de son sac une badine.